La Galvaude

Formé en 1991 par Eric Beaudry, Bobby Bordeleau, Stéphanie Lépine et Michèle Mercure, les membres du quatuor fondateur sont à l’époque tous étudiants au programme de musique du Cégep de Joliette. Après un premier opus, «La Galvaude» (seulement sur cassette) le groupe devient sextuor pour leur deuxième album «La danse des foins» (1992) avec l’ajout du flûtiste Henri Mondor et du bassiste François Marion. «Le Rapide du Joual Blanc» (1995) faisant référence à une suite de compositions du regretté Jean-Claude Mirandette, sera leur dernière oeuvre discographique. Dans les dernières années, le bassiste Gilles Neault et le percussionniste Patrick Graham ont également fait partie du groupe. Le groupe interrompt ses activités en 1999. La Galvaude a eu la chance de se produire sur les scènes du Canada et des États-Unis et fut de la première édition du Festival Mémoire et Racines il y a 25 ans.